savoir-faire

La tapisserie d'ameublement : un métier d'art qui allie passion, savoir-faire et créativité

Illustration du métier de tapissier - L'Encyclopédie (Diderot & D'Alembert)

Illustration du métier de tapissier- L'Encyclopédie (Diderot & D'Alembert, 1751-1772)

/// garnissage traditionnel de sièges et de matelas : 3e génération d'artisans tapissiers

Spécialiste de la réfection de sièges et matelas selon les savoir-faire traditionnels de la tapisserie d'ameublement. Savoir-faire familial depuis 1946 transmis de père (Jean Legrand, tapissier à Epernay) en fils (Claude Legrand, tapissier à Châlons-en-Champagne) en petite-fille (Aurélie Legrand, tapissière à Apt).

// SIEGES
Recollage et traitement de la carcasse en bois ; assise sur sangles de jute, ressorts selon le type de siège et crin ; couverture et recouverture ; capitonnage ; finition galon, passepoil ou clous ; embellissement du bois apparent. Création de sièges sur carcasses neuves ou création sur-mesure.

// MATELAS ET COUSSINS
Confection et réfection de matelas (laine / laine et crin animal) et coussins sur mesure (notamment coussins pour les animaux domestiques : chiens et chats)

 

/// des matières premières de qualité : priorité au naturel

 

bannierematieresverticale

// SANGLES ET TOILES :
les sangles et toiles utilisées pour la réfection traditionnelle de sièges sont composées de fibres naturelles (jute, lin, et coton)

// GARNITURES : 
élancrin (crin végétal fabriqué à partir de la bourre de noix de coco) pour le garnissage traditionnel des sièges ou le capitonnage de portes par exemple, crin animal (cheval) pour le garnissage traditionnel des sièges et des matelas, laine de mouton pour le garnissage de matelas et coussins et pour le capitonnage de portes par exemple

// TISSUS :
sélection de tissus naturels en lin, coton, chanvre ou en fibres mélangées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/// recyclage et durabilité

Recycler, sauver, dénicher, restaurer, détourner, valoriser, inventer... L'objectif est de raviver l'usage, l'esthétique et l'esprit du meuble et de nos objets plus ou moins anciens dans notre présent et les passer dans l'à-venir.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

 

Attribuée au scientifique Antoine Lavoisier qui a marqué le passage au 18ème siècle de l'alchimie à la chimie, cette expression fait écho au philosophe grec du 5ème siècle avant JC Anaxagore pour qui :


Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau